raccourci ubp separateur ubp ent_raccourci separateur ubp acte separateur ubp bfm

Vous êtes ici : Accueil > ENJEUX DE LA FORMATION AU SEIN DU CONTINUUM LICENCES 2, (...)

ENJEUX DE LA FORMATION AU SEIN DU CONTINUUM LICENCES 2, 3 ET MASTER

Les enjeux de la nouvelle formation des enseignants et CPE sont ambitieux pour le système éducatif. Ils s’appuient sur les différents acteurs qui ont en charge les futurs enseignants. L’EPLE (Etablissement Public local d’Enseignement) et l’ESPE (École Supérieure du Professorat et de l’Éducation) doivent aujourd’hui s’articuler et interagir.
Les métiers du professorat et de l’éducation doivent s’apprendre tout au long d’un continuum de formation dans un processus intégrant des savoirs construits progressivement à l’Université et pendant les stages dans le cadre d’une alternance intégrative.
Un plan de formation unique décliné dans deux lieux complémentaires, interactifs et coordonnés est instauré. Il nécessite une connaissance mutuelle et une reconnaissance des missions allouées à chacun des formateurs et une définition des complémentarités. Formation universitaire et professionnalisation se nourrissent réciproquement en EPLE et ESPE.

  • Dès la licence, les étudiants peuvent s’inscrire dans un continuum de formation en optant pour des parcours ou des modules ou une UE d’enseignement préparatoire « Vers les métiers de l’enseignement » au sein des UFR (Unité de Formation et de Recherche) et de l’ESPE. Ils suivent un stage d’observation.
  • L’étudiant en Master 1 « Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » a une formation universitaire et professionnelle de 550 .heures (suivant les parcours disciplinaires du master MEEF) comprenant une période de stage de pratique accompagnée de 4 semaines en EPLE (sauf en EPS où le stage est filé d’octobre à mars).
  • Les étudiants fonctionnaire stagiaire (EFS), lauréats de concours titulaires au moins d’un M1, sont placés en responsabilité dans un établissement scolaire pour un mi-temps : les lundis, mardis et vendredis (sauf EPS les lundis, mardis et mercredis). L’autre mi-temps, est constitué de cours suivis à l’ESPE/UCA. Les étudiants, qu’ils soient inscrits en M2 MEEF ou dans un DU (Diplôme d’Université) en lien avec les métiers de l’enseignement de l’éducation et de la formation, suivent environ 250 heures de cours durant l’année universitaire. La formation dispensée en Master 2, ou en DU (formation adaptée), est donc en alternance avec deux mi-temps rémunérés plein temps.
  • Les étudiants inscrits en M2-MEEF et non lauréats de concours (Master 2B voir descriptif formation) sont inscrits en Master 2B et effectuent dans ce cadre un stage de pratique accompagnée en EPLE. À l’Université, ces étudiants suivent pour l’essentiel les mêmes cours que les étudiants de M2A. Leurs stages et leur statut diffèrent cependant.

La formation dispensée à l’ESPE et dans les EPLE s’insère donc dans des cadres variables en fonction du cursus universitaire de l’étudiant et de sa réussite ou échec au concours : (page 8 Tableau diversité des étudiants).
Elle a pour but de construire les compétences professionnelles du métier d’enseignant et de CPE. (Voir descriptif sur le site de l’ESPE).
L’alternance doit devenir dans la formation des enseignants un instrument efficace de construction des attitudes et savoir-faire des professionnels de l’éducation.

ENT

Nous suivre

fb
tweet
rss
youtube
video_campus